Actualité minceur : La nouvelle génération de cryothérapie made in France

Actualité minceur : La nouvelle génération de cryothérapie made in France

décembre 12, 2019 Non Par Camille Leroy

Comment marche la cryothérapie ? La cryothérapie est généralement utilisée pour traiter la douleur et les traumatismes grâce au froid. La plupart du temps elle est utilisée sous différentes formes et cela depuis des décennies voir des siècles. Aujourd’hui, ses résultats ont été scientifiquement prouvés et la technologie nous permet d’en bénéficier partout et parfois à un coût moindre. Lorsqu’une personne lambda ou professionnel comme les sportifs de haut niveau souffrent d’une blessure (ligamentaire ou musculaire par exemple), le corps produit une réponse inflammatoire que le froid est en mesure de soulager. Les effets de la cryothérapie peuvent combinés à ceux de la compression pneumatique. L’alliance de ces deux solutions médicales donne le plus souvent des résultats très impressionnants.

Il existe de nombreuses raisons d’utiliser la cryothérapie : rééducation, régime (cryolipolyse), cellulite… et d’autres applications médicales : troubles du sommeil, arthrite, arthrose, dépression eczéma, psoriasis… Ainsi louer un appareil médical prévu à cet effet comme la machine de cryothérapie peut s’avérer très avantageux pour la plupart des utilisateurs, particuliers comme professionnels. Depuis peu le Remboursement de la cryothérapie se fait par différentes mutuelles.

google.com, pub-3345026159339632, DIRECT, f08c47fec0942fa0

La cryothérapie et la machine cryothérapie est devenu un complément thérapeutique reconnu, tant sur le plan sportif que médical, vos séances de Cryothérapie sont aujourd’hui remboursées selon la formule de l’adhérent. Donc vérifiez avec votre mutuelle de cette option. En France nous sommes un peu en retard là-dessus mais quelques mutuelles commencent à jouer le jeu.

Mon ressenti en tant qu’essayeur :

Il s’agit en fait d’une cabine dédiée à la cryothérapie. Nous y sommes accueillis par une hôtesse, parfois par médecin généraliste et/ou pratiquant sportif (donc il sait de quoi on parle en termes de douleur), et autres trucs qui épuisent bien le corps. Déjà c’est cool mais aussi quelque part rassurant d’avoir à faire à quelqu’un qui sait ce que tu as tendance à te faire au quotidien (sport, effort physique, etc… ). Dans la salle, l’appareil de cryothérapie et en forme de canette géante d’où s’échappe une espèce de brume de vapeur. La personne nous explique que c’est le résultat de la différence entre le chaud et le froid. Au sol, de magnifiques bottines en moumoute à enfiler avant de rentrer dans la cuve. L’ambiance est très détente, on rigole bien et c’est l’occasion d’apprendre pas mal de choses avant d’aller prendre le coup de froid. A l’étranger derrière nos frontières pas si lointaines.

C’est une pratique déjà bien répandue dans les pays du Nord et de l’Est et d’ailleurs dans certains, comme l’Allemagne, c’est remboursé par la Sécu. Bref, on va soumettre le corps à un froid très intense pendant quelques minutes afin de créer un choc thermique. Cela va stimuler l’hypothalamus et donc la production d’endorphines mais aussi forcer le corps à lutter contre le froid. En gros on va se sentir bien, ça va réduire les inflammations, augmenter le débit sanguin donc favoriser l’élimination des toxines… Ici, dans ce type de machine c’est 3 minutes à -160°C (ou moins en fonction des besoins).

LA CRYOTHÉRAPIE POUR NOUS ET LE SPORTIF

Le responsable m’explique l’intérêt de la machine de cryothérapie pour l’amateur et le sportif, surtout pour ceux qui ont une charge d’entrainement très conséquente. Avec l’âge, le corps en prend plein le dos et, à force, on peut avoir droit à des tendinites chroniques, élongations répétitif, petits arrachements du ligament… enfin tout un ensemble de micro-lésions qui peuvent être empêchées avec ce traitement. En phase de préparation ou de compétition, cela permet de récupérer plus vite. Certain médecin s’y colle tous les jours durant une préparation d’une compétition, et 1 à 2 fois par semaine le reste du temps. Je me fous en maillot et enfile les chaussons. Il ouvre la machine, déjà je sens le froid, me reste à rentrer dedans. La porte se ferme, c’est parti ! La température chute rapidement et le froid se fait vite sentir mais n’est pourtant pas si saisissant que ça. Vers la moitié de la durée de traitement, je le sens bien sur certaines parties fines comme les coudes, genoux, hanches…

QUELQUES MINUTES PLUS TARD

La machine s’arrête, les 3 minutes sont écoulées, je tremble à peine, la porte s’ouvre, je sors de là. J’ai quelques poils gelés et du givre sur mon boxer. Les pointes de mes coudes sont blanches, mon corps rougit, je me réchauffe rapidement. Dans l’immédiat je me sens bien, léger. Cette sensation va d’ailleurs perdurer pendant plusieurs heures. Le responsable de la salle me dit que nous devrions aussi nous sentir plus « zen » dans l’après-midi et réussir à faire une bonne sieste. Le lendemain, en effet, les restes de courbatures avaient disparues. J’ai passé la journée debout à bosser sans le moindre problème.

Conclusion

La machine de cryothérapie est une formidable invention qui devrait être connu et reconnu par la sécurité sociale à un remboursement totale ! Vous trouverez autour de chez vous de nombreuses salles qui exploitent cette machine mais si vous voulez une machine made in France voyez plutôt avec https://www.cryo-evolution.com. ils vous proposerons des machines ainsi que des tarifs intéressants pour l’obtenir chez soi.

google.com, pub-3345026159339632, DIRECT, f08c47fec0942fa0