Régime pour hypothyroïdie : réfléchissez avant de manger

Les régimes cétogènes et leurs effets rapides sur la perte de poids

Cette maladie est en particulier un trouble de la thyroïde, qui peut être guéri avec des pilules d’hormones thyroïdiennes et un régime pour l’hypothyroïdie.

La glande thyroïde est située devant la gorge et sous la pomme d’Adam. Cette glande est chargée de produire des hormones qui sont responsables du bon fonctionnement du métabolisme de l’organisme. Si votre thyroïde fonctionne efficacement, sa libération régulière assure le fonctionnement normal des systèmes à un niveau normal. Si la thyroïde ne peut pas produire des quantités suffisantes d’hormones, alors cette condition est appelée un trouble thyroïdien actif ou on peut dire que l’hypothyroïdie s’est produite. Il existe une variété de symptômes que présente cette maladie et on la trouve en évidence chez les femmes de plus de 50 ans.

Symptômes de l’hypothyroïdie.

Les premiers symptômes sont si légers qu’ils peuvent passer inaperçus pendant des années. Mais si les bonnes précautions ne sont pas prises au bon moment, l’hypothyroïdie peut entraîner de graves problèmes de santé comme des crises cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux, des douleurs articulaires et d’autres maladies cardiaques. La faible endurance et la fatigue sont les symptômes les plus courants liés à l’hypothyroïdie. Il y a d’autres symptômes comme :

Constipation.
ou peau sèche
ou enrouement
ou faiblesse musculaire
o gonflement
o Raideur et douleur dans les articulations.
o Haute sensibilité au froid
o Prise de poids inexpliquée

Régime recommandé pour l’hypothyroïdie

Une prise de poids inattendue peut vous amener à vous lever du canapé et à vous rendre dans le cabinet du médecin. Pour ceux qui s’efforcent sincèrement de faire de l’exercice et de suivre un régime pour maintenir un bon physique et qui ne trouvent toujours aucun résultat de perte de poids, la suggestion sera de recevoir un diagnostic d’hypothyroïdie. Une fois qu’un diagnostic précis est posé et qu’un traitement approprié pour les pilules a commencé, ils seront sûrement capables de perdre du poids avec une combinaison d’exercice et de régime alimentaire appropriés. La question est donc : existe-t-il vraiment un régime pour l’hypothyroïdie ? Et si oui, est-ce vraiment efficace ? La réponse à cela est qu’au lieu de se concentrer sur le régime à adopter ; essayez de vous concentrer sur les aliments qui peuvent être évités. Cela donnera des effets positifs pour le médicament hormonal.

Alors, quelle nourriture devriez-vous éviter? Les aliments riches en sel, comme les gaufrettes ou les croustilles, doivent être évités. Les suppléments de calcium, de fer et de vitamines riches en fer doivent être négligés. Les antiacides, les médicaments hypocholestérolémiants et les médicaments contre les ulcères peuvent restreindre l’assimilation des hormones synthétiques. Si vous consommez des aliments contenant l’un des ingrédients ci-dessus, attendez quelques heures avant de prendre tout type de médicament pour votre thyroïde. Incluez des aliments riches en fibres. Votre médecin vous guidera avec une alimentation équilibrée qui comprendra la bonne quantité de graisses, de minéraux et de protéines.

Options pour votre régime hypothyroïdien

Si vous optez pour un régime hypothyroïdien, de nombreuses alternatives s’offrent à vous. Comme tout autre régime, le succès et l’efficacité du régime seront d’autant plus remarquables s’il est complété par un bon exercice physique. Les conseils suivants peuvent vous aider à perdre du poids.

Régime de zone

Vous devez inclure du zinc, de l’iode et des légumes dans votre alimentation. Des légumes comme les choux de Bruxelles, le chou frisé et les navets. Il existe des régimes thyroïdiens qui aident au métabolisme et à la perte de poids. Une recherche sur Internet vous donnera plus de solutions et de menus pour vous aider avec le régime hypothyroïdien.