Ménopause – Est-ce que ça change la vie ?

Menu de régime cétogène pour débutants : comprendre SKD, TKD et CKD

Pour de nombreuses femmes, la ménopause peut changer la vie, elle peut dénoter des troubles émotionnels ainsi que de nombreux symptômes physiques. Lorsque la femme atteint la fin de la réserve d’ovules avec laquelle elle est née, elle peut ressentir un sentiment de perte, car elle ne peut plus avoir d’enfants, peut se sentir moins attirante et peut également ressentir un sentiment d’insuffisance. par certaines femmes et peuvent avoir le sentiment d’avoir perdu leur identité de femme.

Les symptômes physiques que les femmes peuvent ressentir peuvent également être très débilitants. Les plus courantes sont les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes. Pour chaque cas individuel, la gravité peut varier de légères bouffées de chaleur occasionnelles à l’ensemble du corps, toutes les 5 minutes. Ils peuvent commencer soudainement, parfois ils commencent sur vos pieds puis remontent votre corps, parfois votre visage devient rouge. Ces bouffées de chaleur peuvent également s’accompagner de sensations de nausées et de vertiges.

La cause des bouffées de chaleur n’est pas entièrement comprise, bien qu’une théorie soit que des changements dans votre taux d’œstrogènes peuvent affecter votre hypothalamus, la glande qui contrôle la température de votre corps, faisant ainsi penser à votre corps qu’il fait trop chaud. le corps en envoyant du sang à la peau (rougeur du visage et du cou) et en provoquant des bouffées vasomotrices.

D’autres symptômes peuvent inclure une sécheresse vaginale, des sautes d’humeur, une diminution de la libido, de l’ostéoporose, des ballonnements, une prise de poids, une perte / amincissement des cheveux et des maux de tête.

Les femmes aux prises avec bon nombre des symptômes ci-dessus se voient prescrire un THS (traitement hormonal substitutif) par leur médecin généraliste.

Le THS peut être efficace pour réduire certains des symptômes de la ménopause. Malheureusement, lorsque les femmes arrêtent de prendre un THS, les symptômes peuvent réapparaître pendant un certain temps, ce qui signifie qu’elles doivent reprendre le THS à une dose plus faible. Cependant, le THS s’est également avéré bénéfique pour aider à atténuer les effets de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées.

Il existe d’autres substances naturelles et changements de régime qui peuvent être pris en conjonction avec un THS pour vous permettre de vivre une ménopause plus confortable. Si vous le souhaitez, vous pouvez passer par la ménopause sans utiliser de THS et utiliser simplement des conseils diététiques et des thérapies naturelles alternatives. Il existe de nombreuses autres options de traitement maintenant disponibles pour les femmes ménopausées.

L’homéopathie est l’une des options alternatives disponibles pour les femmes souffrant de symptômes de la ménopause.

Les remèdes homéopathiques sont conçus spécifiquement pour l’individu, ce qui permet de traiter les symptômes de manière thérapeutique et d’aider d’autres organes clés.

Actée à grappes noires : C’est un remède particulièrement efficace contre les sueurs nocturnes et les bouffées de chaleur.

Agnus castus; Bon pour équilibrer les hormones.

Sage: Il est également efficace pour contrôler les sueurs nocturnes et les bouffées de chaleur.

Chardon Marie : C’est très bon pour aider le foie.

Il existe de nombreux autres remèdes homéopathiques très efficaces pour équilibrer les hormones et aider à soulager les symptômes de la ménopause, comme mentionné, ils sont prescrits individuellement.

Les changements de régime alimentaire peuvent également aider à soulager les symptômes, la réduction de la consommation de caféine et d’alcool aidera à lutter contre les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes.

Les acides gras oméga 3, les aliments moins raffinés et transformés, les légumes frais et les suppléments de vitamine E, de vitamine B et de vitamine C peuvent aider à soulager la ménopause.